Ella Fitzgerald : Angel eyes

La voix de cette dame m’est arrivée comme une comète l’été 1986. Eblouissement jamais démenti.

Simplement Ella…

Savourez. 

http://www.dailymotion.com/video/x1r3w



Ella Fitzgerald & Louis Armstrong : Summertime

Parfois la musique offre des moments enchanteurs. Summertime est un de ces moments. J’aime l’appropriation de ce standard par Ella et Louis. La pureté de la voix d’Ella me bouleverse toujours. Il eut été impossible qu’elle ne chantât pas n’est-ce pas ? Clin doeil

http://www.dailymotion.com/video/x1zq6l



Deux grandes dames au service d’un standard du jazz : « Stormy weather »

Donna Hightower

Image de prévisualisation YouTube

 Elle Fitzgerald

Image de prévisualisation YouTube



Cry me a river : des interprètes multiples pour un standard du Jazz

La première version est celle de  l’actrice chanteuse Julie London en 1955 pour les besoins du film « the girl can’t help it ». Depuis elle est devenue un standard du jazz aux interprètes multiples. Je pense que pas mal de ladies s’identifieront aux paroles de ce chant (lol). 

Vous avez plusieurs versions de cette chanson magnifique. Vous voulez bien nous dire quelle est celle que vous préférez et éventuellement pourquoi ? Merci !!!! Julie London

Image de prévisualisation YouTube

Ella Fizgerald

Image de prévisualisation YouTube

La version de Diana Krall

Image de prévisualisation YouTube

Et la version française enregistrée dans les années 80 par Viktor Lazlo

Image de prévisualisation YouTube



Ella Fitzgerald chante Angel Eyes : un pur joyau

ellasings.jpg

« The only thing better than singing is more singing. »

Ella FITZGERALD
 

 Deux ou trois choses qui ont été dites sur elle

« Man, woman or child, Ella is the greatest of them all. »
– Bing Crosby ellafitzgerald.jpg

« There is no voice like that lady. She has it all. She’s complete. »
– Louie Bellson

 » She is amazingly creative, bringing so much more to a song than just a singer. She is a first-class musician and the most gracious person in the world. »
– Marty Paich

Ella Fitzgerald était une chanteuse incroyable. Elle avait une voix d’une pureté remarquable et avait aussi un don pour l’improvisation. Elle a élevé le scat au rang d’un art vocal.

Elle était du genre à ne pas se laisser démonter par un trou de mémoire. Elle comblait les trous par de remarquables improvisations qui devenaient des moments d’anthologie du jazz.

Il y a des standards du jazz qu’elle a marqué de son empreinte. Moi je me souviens d’un chant quand je l’ai découverte en 1986 intitulé « knock me a kiss » il était raffraichissant. (Tiens tiens c’est une année récurrente dans mes découvertes musicalesSourire).

En France, Michel Berger lui a rendu hommage par la voix de France Gall en disant « Ella, elle l’a ». Je vous invite à vous laisser dépayser par la voix remarquable d’Ella Fitzgerald. Elle est l’une des premières et des plus belles de mes rencontres conscientes avec les voix du jazz. Elle a quitté la scène le 15 juin 1996. Dix ans déjà.

Hommage à l’une des plus grandes chanteuses de jazz. 

Image de prévisualisation YouTube



Couissiz |
Ker Gwen |
Le Blog de Coco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Entrez dans mon univer de m...
| Réalité ou rêve ?
| formation-continue-à-l'ubo