Mon pays m’appelle

womanrunning.jpg

Je veux entendre chanter ma langue et les accents qu’elle véhicule au réveil. J’ai envie d’exclamations en pidjin tandis que s’exhaleront des odeurs de maïs ou de plantain que l’on grillerait et de soyas qui libèreraient leur graisse sur leur foyer. J’ai envie de saturer un immense verre de glaçons et y verser lentement du top pamplemousse.  Je voudrais envisager le quotidien sans entendre le son annonciateur de la fermeture imminente du métro. Je veux rire aux éclats sans m’en faire pour le voisin qui de son côté s’esclaffe sans entraves. Je veux une cure de bruit autrement, de silences différents, d’ordre singulier et de surprenants désordres.

Mon pays m’appelle



3 commentaires

  1. cours de piano 3 juin

    C’est très joliment dit

  2. elisabeth 9 août

    Tu es partie depuis plus de 2 mois. Je ne sais pas si c’est définitif ???? Je pense que tu vas revenir quand même !!!

  3. binicaise 4 janvier

    Etrange en regardant les connexions sur mon blog le tien m’a interpelé et maintenant je retrouve tes ecrits que j’ai tant apprécie . Bonne année 2012 où que tu sois bisous Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

Laisser un commentaire

Couissiz |
Ker Gwen |
Le Blog de Coco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Entrez dans mon univer de m...
| Réalité ou rêve ?
| formation-continue-à-l'ubo