ai2ohi74.gif

Perdre ceux que l’on aime est agonique, continuer sans eux est un défi quotidien.

Apprendre à accepter que désormais, une larme silencieuse s’échappera de nos lèvres souriantes.

Trouver une consolation dans la beauté de la mémoire de nos absents qui est arc-en-ciel dans nos cieux affectifs.

Etre reconnaissant de les avoir eus pour un temps.

You were the wind beneath my wings.

I will always luv u.



Laisser un commentaire

Couissiz |
Ker Gwen |
Le Blog de Coco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Entrez dans mon univer de m...
| Réalité ou rêve ?
| formation-continue-à-l'ubo