ceci dit entre nous…

14vpf9w.gif picture by maddyspaceChers amiblogs,

Cher visiteurs occasionnels Chers visiteurs plus réguliers,

Le blog a un peu plus de deux ans et, surprise de le voir encore actif,   je me  souviens.

Oui je me souviens des balbutiements du début, du monologue apparemment improductif, je me souviens des moments de  grand découragements d’alors.

Puis vous êtes venus, peu à peu, me donnant des raisons de continuer d’écrire, de livrer mon regard, de partager. Vous êtes venus, chacun apportant son unicité, la particularité de son regard, sa sensibilité, son humour, son intelligence, son amour des mots, sa poésie de la vie fût-elle en prose, son humanité, bref ces parts de lvous que vous acceptiez de mettre dans le pot commun de nos échanges ces parts que vous acceptiez de livrer.

Je suis toujours surprise par la qualité des liens et des échanges qui se font à visage masqué et souvent à coeur ouvert.

Les univers uniques et différents qui sont les vôtres s’agrègent pour, comme des petits ruisseaux qui se rencontrent former un océan d’humanité et j’oserais même dire de fraternité qui se déverse sur cet espace en sourires, en rires, en bienveillance et parfois même en délires.

4029.gif picture by maddyspaceDu côté de Dakar se trouvent deux jeunes femmes pétillantes qui parfois me donnent l’impression d’avoir toujours été là.

Et cette nature insolite qui comme une évidence a jeté un pont entre une âme magnifique et votre hôtesse.

Il y a ces humanistes que j’aime voir s’indigner avec passion sur les aberrations politiques et économiques du monde.

Il y’a cet autre qui, au coeur de  ses  hautes études en sciences sociales nous offre un regard sur le monde qui marie avec bonheur distance, humour et intelligence.

Et il y a mes frères et soeur du tous les points cardinaux du Cameroun qui passent souvent en silence et qui quelquefois laissent des mots qui me touchent. Il y a le Prési mon frère à mouahhhhhhhhh, il y a Léna visage que j’attends, Edouard qui me tient informé des nouvelles du pays, Mboa et sa plume incendiaire et les autres que je cite pas.

Il y a des saveurs et des tendresses qui se glissent ici le temps d’un passage  et dont la fidélité à passer ne s’est jamais démentie.

Et il y a les regards, vos regards d’artistes par lesquels les choses les plus anodines révèlent des beautés qui échapperaient à l’oeil du profane. Il y a cet Autre Regard  rencontré grâce au hasard de la communauté de nom et que ne renierait pas un chat appelé Tao. 

Il y a les photos de mon professeur de botanique préféré, l’une de mes premières et plus fidèles lectrices, grâce à qui les beautés de l’hexagone se révèlent en photo.

Il y a chacun de vous venant encore et encore lire nouvelles, poèmes, chroniques musicales ou sociales, mes coups de coeur, mes coups de sang.

J ‘ai vu passer des âmes sensibles qui depuis pour certaines ont fermé leurs blogs mais que je n’ai pas oubliées.

J’ai eu le plaisir de rencontrer des amateurs de musique, ceux qui ne savent plus en parler sans emphase. Des personnes en qui la musique résonne et défie la raison. Passion quand tu nous tiens. Il y a celle que la passion pour la musique rend  pratiquement »Calibarge » Clin doeil et qui m’a encouragée à écrire alors que jour après jour elle venait à la rencontre de l’histoire de Wellie que je n’ai pas fini de vous livrer. 

Et il y a vous, chacun de vous, unique et incomparable à quiconque qui m’êtes une belle rencontre. Merci.

J’ai croisé parmi vous des magiciens qui déclinent leur amour des mots en poèmes, en prose, en mots qui comme des traits d’épée réveillent de la torpeur.Les mots de femmes et d’hommes qui habillent ou déshabillent les maux pour continuer d’avancer. Merci.

Merci pour le respect et l’amitié qui sans cesse structure vos interventions et vos mots semés ça ou là sur le blog sont précieux.

Merci à vous qui me faites partager vos passions pour la nature, le surf, la peinture, l’art en général. A votre contact j’ai appris, et apprends encore.

Merci pour la qualité du dialogue

Merci à vous qui passez par ici, qui vous arrêtez et prenez la peine de déposer des impressions, des réflexions, des mots d’amitié, des encouragements, des appréciations. Merci à vous qui grâce à vos visites faites vivre ce blog et lui conférez une incroyable richesse.  Merci.

Comme vous avez dû le constater, je ne suis pas régulière sur les blogs ces derniers temps. Je suis très prise et ne peux que rarement passer chez vous et quand je le fais c’est souvent sans un mot. Je ne serai pas disponible avant un bon mois voire plus pour cause de surcroît de travail. Et ensuite ma présence sera encore légère pour d’autres raisons plus personnelles. Alors merci de ne pas vous formaliser de mon absence sur vos espaces et du manque de régularité dans la tenue du blog.  Dès que possible je reviendrai.

J’ai pensé mettre le blog en pause mais la richesse des échanges, ce que nous avons construit au fil du temps fait que vos mots, de vos petits salut en passant, les réactions passionnées et tout ce qui fait vivre ce blog, j’ai pris le pli de les recevoir et j’en suis fort aise. 55893.gif picture by maddyspace

Même si je n’ai pas la possibilité d’entretenir un dialogue de personne à personne j’apprécie les échanges que nous avons ici. J’apprécie que chacun de vous donne son point de vue avec respect de l’autre. J’apprécie les traits d’humour et les moments durant lesquels passent entre les mots nos gemellités en humanité.

Alors n’hésitez pas à semer ça et là vos mots que je lirai aussi souvent que possible. Je reviendrai sûrement vous raconter les deux prochains concerts où je vais si j’ai quelques minutes entre la rédaction d’un document essentiel à ma vie professionnelle.

Le point commun entre les deux concerts c’est la bass. Vous avez un indice plus bas. en attendant de vous retrouver, je vous laisse quelques moments de musique que ous apprécierez j’espère.

Rachelle Ferrel, Tamia, Peabo Bryson, Ronald Isley : « if only I knew » Ils ont fait pleurer Patti labelle.

Image de prévisualisation YouTube

Jaylou Ava : Africa in my heart. Ecoutez laguitare de ce virtuose. C’est magnifique.

Image de prévisualisation YouTube 

 Je vous laisse profiter de ce moment d’anthologie avec trois bassistes incroyables. Ils sont à Paris dans 10 jours. Caramba viiiiiiiiiiiiite !

Marcus Miller , Stanley Clarke et Victor Wooten

Image de prévisualisation YouTube 

 

blessings_P_L.gif picture by maddyspace




17 commentaires

  1. tchitchi 18 octobre

    Bon anniversaire à ce cher blog, Malaïka, notre ange-gardien à tous. Il est d’une richesse, d’une sensiblité, d’une qualité qui en font, selon moi( et c’est objectif, foi de MAD), le meilleur blog en ligne. J’espère qu’il évoluera toujours en mieux et en qualité avec les rencontres inestimables qui vont avec.

    Tchitchi, l’une des deux Dakaroises qui est accroc à ce blog et qui n’essaie même pas de se soigner. Encore moins de cacher au monde sa maladie!

  2. Younes 19 octobre

    salut malika

  3. Sylviane 20 octobre

    Le manque de régularité n’enlève rien à la qualité… et nous avons tous des moments ou le virtuel (même si il ne l’est pas tant que ça) doit être mis de côté pour favoriser notre réel.
    Ton blog est un endroit où l’on se sent bien et même si il n’est pas alimenté pendant quelques temps, tu peux être certaine que cela ne va pas nous empêcher d’y passer dès que possible pour te saluer tout simplement..
    Bisous à toi et bon courage pour les semaines à venir,
    Syl

  4. amanova 20 octobre

    Tu as en retour ce que tu offres aux autres……
    Ceci est une pensée simple mais si vraie à mes yeux, tu reçois en cadeau ce que tu as semé, d’où cette multitude de gens qui tiennent à toi pour ce que tu apportes :)

    Je souhaite à ce blog encore de longues années d’existence mais surtout à la créatrice d’infinis bonheurs en tous genres…
    Et, je tiens vraiment à cette 2009 ;)

    En attendant, va et laisse toi ensorceler par des basses plutôt bouillantes (mince, ça va finir sessouel si je parle de ces gars là loooool), fais le plein d’énergie et pour ce qui est de la fin d’année, je te le souhaite des plus pétillants puisque tu seras très bien entourée :)

    Am

    Dernière publication sur Amanova : Edito

  5. Minipoucine 20 octobre

    Oh ben tiens, je me suis reconnue sans peine dans ce joli billet, étonnant, n’est-ce pas?;)
    Bon anniversaire à ce délicieux blog tenu par une femme dont j’apprécie toujours la sensibilité. J’espère avoir un jour la suite de l’histoire de Wellie, qui sait?
    En attendant, je suis heureuse d’avoir croisé ton univers personnel et musical si riches. Je t’embrasse. A bientôt. Bises

  6. natty 21 octobre

    MA malaika je crois que c’est nous qui te devons un grand merci pour ce blog. Un endroit où j’aime me pauser et me régaler de tes mots, tes sourires, ton humours; ta douceur et ta musique. C’est un pur plaisir. SO Thank YOU

    bisous

  7. Edouard 21 octobre

    Entre nous sista, MERCI. Merci beaucoup.
    Ici, je t’assure qu’il y a de quoi s’occuper en lisant en écoutant, en regardant et en méditant.
    Mais entre nous sista, donc tu seras absente longtemps comme ça? Snif :(
    Wèèèèèèèèh sista, reviens vite hein!

  8. lenaelle 21 octobre

    Malaika,
    moi vois-tu ça ne m’étonne pas qu’il soit encore actif…
    Tu donnes beaucoup ma Malaika, tu passes régulièrement chez nous, posant ici et là des mots qui éclairent, autant le coeur que la pensée. Tu nous fait vibrer avec ton incroyable univers musical, mais honnêtement qu’est ce que j’ai appris en venant ici! J’admire ta fougue lorsque tu parles de notre Afrique, j’admire ton courage lorsque tu pousses une gueulante, j’admire ta culture et ton intelligence. Grâce à toi j’ai découvert plusieurs personnes, plusieurs blogs, autant de monde…notamment deux perles aux vers étourdissants. Ta liste de blogs est très riche, ce qui traduit sans peine ta personne. Tu es ouverte, et de ce que je sais, sans apriori: mon Dieu c’est rare! Tchitchi a dit notre ange gardien, je suis d’accord.
    J’ai lu tes nouvelles, tu as un don incroyable pour l’écriture. Alors à quand ce livre?

    Malaika, je te l’ai déjà dit et je me répète: comme j’aurais aimé que tu me soies proche. Pour tout, je te dis merci. Merci d’être là, merci d’être toi.
    Un autre regard encore actif? Mais oui et je militerais pour ça si nécessaire.
    Bon courage pour le boulot, et si tu as besoin de quoi que ce soit, n’hésites pas!
    Bisous

  9. Catherine Laufray 21 octobre

    Merci pour ton gentil message sur mon blog :)
    Celui-ci a déjà 2 ans alors… quand on a de la ressource, on ne prévoit pas toujours qu’elle est inépuisable :)

  10. Catherine Laufray 21 octobre

    Merci pour ton gentil message sur mon blog :)
    Celui-ci a déjà 2 ans alors… Jolies ressources pour y puiser ces beaux textes.

  11. AÏDA 21 octobre

    Je viens de connaître à peine ton blog, mais je crois sans peine à tous ces témoignages. Ce blog est énergique, et ça doit être sans doute à ton image.
    Toi doit être quelqu’un de trés généreuse, raison pour laquelle tout le monde se retrouve facilement dans ton blog, pour ne pas dire notre blog.
    Joyeux anniversire.
    On t’attend.

  12. natty 22 octobre

    Aida , généreuse c’est exactement le mot!!
    merci a lenaelle d’avoir su dire les mots que je n’ai pas pu trouvé :)

    naku penda MAlaika :)

  13. Dibussi 22 octobre

    Malaika,

    I am one of those « qui passent souvent en silence » and I just want to seize this opportunity to say your blog is one of my favorites. Keep up the good work!

    Dibussi

  14. tchitchi 24 octobre

    Difficile de trouver ses mots pour parler à un ange, Natty…Les anges parlent quelle langue?

  15. elisabeth 25 octobre

    Ton blog a tenu 2 ans avec des hauts et des bas, mais c’est tout à fait normal, nous ne sommes pas des « machines ». Tu es excusée pour ton absence mais la vie professionnelle est trop importante, le blog ne doit pas se mettre trop en avant dans ta vie. Bon anniversaire. Bises. Bon week end.

  16. Kans 29 octobre

    Eéééé ma sis, tu dis encore?
    C’est un plaisir renouvelé de te lire et voir ta pêche dans tes lignes, quand tu ne pêches pas à la ligne un sourire au fond des nos pensées. (Waouh, je me surprends).
    Ton blog est tellement vrai que c’en est presque facile non? ou bien? Un auteur ne disait-il pas que « ce qui se concoit bien s’énnonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisement »?
    Merci de nous faire partager toutes humeurs, plaisirs, moments, etc.

    Mais bon, c’est pas une raison de rendre jaloux qd tu rencontre les stars alors que tu ne nous a pas tenu au courant des évènements. Pas bien! pas bien!

    Big bisous!

  17. natureinsolite 5 novembre

    Il y a Toi Malaïka! Tu es le COEUR de ce blog, tu es une BELLE ÂME, une BELLE RENCONTRE!
    Et question d’irrégularité sur les blogs, je me pose là, et t’es pas prête de me détrôner!!!
    Sache que je suis toujours là!!!
    Bon anniversaire à cet espace lumineux et bonne continuation Malaïka!
    Je t’embrasse. Marie.

Laisser un commentaire

Couissiz |
Ker Gwen |
Le Blog de Coco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Entrez dans mon univer de m...
| Réalité ou rêve ?
| formation-continue-à-l'ubo