Une voix légendaire de la soul music fait silence : le 10 août 2008 Isaac Hayes emporte sa voix singulière

Parfois la nouvelle de la mort d’un acteur, d’un chanteur, d’un personnage public ouvre des pans de la mémoire, parce que des souvenirs quotidiens sont attachés  à une chanson, un film, un événement.

Isaac hayes a tiré sa révérence ce dimanche 10 août 2008. Il avait moins de 68 ans. 

Je 2008.jpg picture by maddyspacen’ai pas connu Isaac Hayes dans les années durant lesquelles il était au sommet de sa gloire.

Hé faut pas abuser quand même ! Ancêtre soit.

Mais australopithèque ?

Guère !Rire

Je n’ai pas connu la période de Shaft, un film qui aura compté dans la scénarisation de la figure du noir dans le cinéma américain. 

Photos piquées sur le site  : http://www.isaachayes.com/

Dans les années 60/70 Isaac Hayes était une légende de la soul music. La nouvelle de sa mort a ouvert des pans de ma mémoire cherchant à quels souvenirs il est lié.  Il est lié à des slows interminables. Oh la la il valait mieux apprécié son cavalier sinon l’éternité paraissait brève par rapport à ces moments là. Rire Ils étaient quelques uns comme ça parmi lesquels James Brown. Croyez moi avant d’aller sur la piste de danse il valait mieux connaître le morceau sinon on risquait des surprises. Je vous passe les désagréables suprises olfactives liées aux pannes de déodorant. Cri

Il me revient des moments dans lesquels mon souvenir l’associe à  Millie Jackson. Je Picture_18.jpg image by maddyspaceme souviens de l’art avec lequel ils mêlaient leurs timbres envoutants et offraient des morceaux de musique d’anthologie. Je ne comprenais alors rien au sens de leurs chansons mais mes grands cousins et cousines fans de slows écoutaient ces deux chanteurs assez souvent. Isaac Hayes est lié à des souvenirs de la curiosité d’une adolescence balbutiante. C’était le temps où la FM n’avait pas encore formaté la durée d’un morceau autour de 3 minutes. C’était le temps où les chanteurs s’autorisaient des fantaisies intéressantes que l’on gravait sur le vinyle.  Sa reprise de by the time I get to phoenix durera 18 minutes ! Imaginez vous 18 minutes sur la piste de danse avec un cavalier ou une cavalière subi(e). Saperlipopette n’est-ce pas ?

Isaac Hayes a connu un des sommets de sa carrière avec un morceau de musique légendaire bande originale du film Shaft avec Richard Roundtree. Ah Shaft !!!! Ce morceau lui vaudra un oscar en 1972.

Shaft  

Image de prévisualisation YouTube

Le Isaac Hayes de ma mémoire chantait comme ceci : One woman.

Image de prévisualisation YouTube 

En 1995 il chantait Fragile prouvant que le groove ne s’était pas évaporé avec les années. Le timbre singulier est toujours là.

Image de prévisualisation YouTube 

Isaac Hayes : 1942-2008 bilde.jpg image by maddyspace



7 commentaires

  1. binicaise 12 août

    Bonjour
    J’ai toujours plaisir a te rencontrer par blogs interposés.
    Bonne fin de journée bisous Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  2. opalesud 13 août

    C’est vrai qu’une grande, magnifique et superbe voix s’est éteinte; de plus j’espère que beaucoup de personnes se souviendront de lui
    Je suis fan de soul music
    Bises
    Stella

  3. opalesud 16 août

    Je te souhaite un très bon WE du 15 Aout , chère Malaika
    Bises
    Stella

  4. Brigitte 16 août

    Hé oui ! Ils partent tous peu à peu ! Où est la relève ?

    Gros bisous Miss.

  5. Michelotte 18 août

    bonne nuit mon écrivain préférè ; comment vas-tu ?.
    je passe en vitesse de faire un gros calin
    Michelotte

  6. natty 19 août

    yep c’est triste pour el monde de la musique. RIP

  7. Malaïka 29 août

    Bonjour mesdames et merci pour vos commentaires.
    Amitiés et bises

Laisser un commentaire

Couissiz |
Ker Gwen |
Le Blog de Coco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Entrez dans mon univer de m...
| Réalité ou rêve ?
| formation-continue-à-l'ubo