Etienne Mbappe : un bassiste de grande classe

Nous sommes originaires de la même région. Vous croyez que c’est la seule raison de mon admiration ? Que nenni… Encore que je suis fière de son talent.Sourire

Je l’ai vu en concert il ya près de deux ans, caramba la basse !!!

Reahersals at the Hocco

Image de prévisualisation YouTube

 Un solo de Bass ( à écouter absolument !!!)

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 



6 commentaires

  1. Michel 19 août

    Bonsoir Malaïka

    C’est vraiment un grand virtuose. Merci de me l’avoir fais découvrir.

    Bisous Amicalement

    Michel

    Réponse :
    Heureuse que tu apprécies. Oui c’est un virtuose. Bisous à toi.

  2. Syl 20 août

    Encore une belle découverte grâce à toi…
    Bisous et bonne semaine,
    Syl

    Bonne semaine à toi et merci d’apprcier. Bisous

  3. Tao le chat 21 août

    encore une découverte et un tien compatriote aussi doué que toi , gros bisous, malaika

    Oh tu es trop gentille !!!
    Je suis heureuse que tu apprécies. Gros Bisous

  4. natureinsolite 21 août

    quelle dextérité! y’a pas photo! caramba la basse!
    marie.

    Caramba de carambistouillle en effet ;-) Bisous Marie

  5. Michelotte 22 août

    bonjour ma copine : enfin je peu passer sur vos blogs, mes premiers invités sont rentrer chez eux en haute Savoie , aprésent j’attend mes amis de la Réunion..
    Trés belle vidéo et quel artiste la bas e je lui tire mon chapeau , on ne ce lasseré pas de l’écouter bravo l’artiste.
    gros calin de Michelotte

    Merci pour ta visite. Je suis heureuse que tu apprécies. J’espère que tu passeras de magnifiques moments avec tes amis de la Réunion. Bisous

  6. maatmamuse 27 août

    Merci Malaïka je découvre tant de talent sur ton site.
    Vois je coyais avoir vue le must avec Bona je vois que le Cameroun est loin de nous avoir tout dévoilée.

Laisser un commentaire

Couissiz |
Ker Gwen |
Le Blog de Coco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Entrez dans mon univer de m...
| Réalité ou rêve ?
| formation-continue-à-l'ubo