Al B Sure

Bon d’accord le clip est un peu kitsch et les mimiques du chanteur ridicules (mais regardez son visage poupin il est bien jeune et a des excuses) mais il n’en demeure pas moins qu’AL B SURE a été une de mes belles rencontres des années 90. Je l’ai connu en même temps que Johnny Gill (ceci explique celaClin doeil). Je me souviens qu’une radio avait à tort annoncé son décès par overdose. Consternation parmi les jeunes filles et les jeunes gens. C’est uniquement à la sortie de son album suivant qu’il nous a prouvé qu’il était bien vivant. Il a fait une reprise de « Hotel California » des Eagles à tomber par terre. Et il y a un magnifique duo avec Diana Ross « No matter what you do ». Je crois me souvenir qu’il est un musicien complet mais c’est à vérifier.

Souvenirs, souvenirs …

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube



Gerald Levert :Thinking About It

Image de prévisualisation YouTube



Marcus Miller : un grand n’est pas…

J’aime aussi la guitare bass comme vous pouvez le constater. Marcus Miller est incroyable.Image de prévisualisation YouTube



Encore Clapton je sais : Layla

Ecoutez moi ce soliste. Ca devrait être interdit d’être autant doué ! Devant le talent je m’incline. This guy is truly amazing !

Image de prévisualisation YouTube



BB King and friends : The Thrill is gone

Parmi les amis de l’immense BB King, il y a Eric Clapton. Je savoure que voulez-vous ? A votre avis, y a t-il des gens qui naissent avec une guitare à la main ? On se demande…

Image de prévisualisation YouTube



Eric Clapton : oh le guitariste!

Cette chanson me touche profondément et accompagne certaines de mes mélancolies. Elle ramène les images de ceux qui ne sont plus et qui comptaient dans ma vie. Elle accompagne ma mémoire d’eux. La chanson est sobre et magnifique.

Eric Clapton a écrit ce chant en souvenir de son petit garçon mort défenestré. Quelle horreur n’est-ce pas ?

 http://www.dailymotion.com/video/5yxoLJZn2pDLv1W36

Le guitariste me scotche comme disent les plus jeunes et en plus j’aime son grain de voix. Tout est réuni pour qu’il entre dans mon espace musical et qu’il y reste. C’est banal de dire que Clapton est un immense et incomparable guitariste ? Alors je suis banale et j’assume…

It’s hurts me too (du blues)

http://www.dailymotion.com/video/2e6OBUL8V4azxaI6O

Tendez l’oreille et écoutez la guitare !!!!

Image de prévisualisation YouTube



Hommage à Gerald Levert : Il a quitté la scène cette année… un de plus !

La chanson est magnifique et émouvante. Quel chanteur remarquable. Mort à quarante ans ! Je fais mon Calimero et je dis « c’est pôôôô ôooooooooooo juste !!!!!!!! » J’aime beaucoup la voix de Gerald Levert et c’est beau le duo avec son papa. 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

THE WIND BENEATH MY WINGS

Ohhhh, oh, oh, oh, ohhh.
It must have been cold there in my shadow,
to never have sunlight on your face.
You were content to let me shine, that’s your way.
You always walked a step behind.
So I was the one with all the glory,
while you were the one with all the strain.
A beautiful face without a name for so long.
A beautiful smile to hide the pain.
Did you ever know that you’re my hero,
and everything I would like to be?
I can fly higher than an eagle,
for you are the wind beneath my wings.
It might have appeared to go unnoticed,
but I’ve got it all here in my heart.
I want you to know I know the truth, of course I know it.
I would be nothing without you.
Did you ever know that you’re my hero?
You’re everything I wish I could be.
I could fly higher than an eagle,
for you are the wind beneath my wings.

Did I ever tell you you’re my hero?
You’re everything, everything I wish I could be.
Oh, and I, I could fly higher than an eagle,
for you are the wind beneath my wings,
’cause you are the wind beneath my wings.

Oh, the wind beneath my wings.
You, you, you, you are the wind beneath my wings.
Fly, fly, fly away. You let me fly so high.
Oh, you, you, you, the wind beneath my wings.
Oh, you, you, you, the wind beneath my wings.

Fly, fly, fly high against the sky,
so high I almost touch the sky.
Thank you, thank you,
thank God for you, the wind beneath my wings.



Gerald Levert, Johnny Gill et Keith Sweat : my body

Ils s’accordaient bien non ? Il y en un qui manquera…

http://www.dailymotion.com/video/6gO5t5ZdtpqAs6Rd9



Gerald Levert, Johnny Gill et Keith Sweat : door n° 1

Quand la musique est bonne…

Image de prévisualisation YouTube



Oh Johnny Gilll !!! Vandross lui même s’est levé…

Quand je dis que Johnny Gill est un chanteur incomparable… Il rend hommage ici au grand Luther Vandross avec d’autres chanteurs (El Debarge, Whitney Houston, Kenny Lattimore) mais je ne vois et n’entends que lui… Luther aussi. Regardez bien la vidéo, Luther Vandross, chanteur incomparable, très haut dans le panthéon des chanteurs et interprètes, cet immense chanteur se lève à l’interprétation de Johnny Gill. Et ça ce n’est pas rien…

http://www.youtube.com/watch?v=bXsilB2EZZQ&eurl=



12345

Couissiz |
Ker Gwen |
Le Blog de Coco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Entrez dans mon univer de m...
| Réalité ou rêve ?
| formation-continue-à-l'ubo